Revue de l'anime "One Punch Man", ou moquerie des super-héros

Les salutations. Vous savez, il y a des anime qui ont une réputation mitigée. D’une part, les titres sont beaux en termes de personnages, d’histoire et de divertissement, et d’autre part, ils sont moches. Je connais beaucoup de gens qui disent que « One Punch » c’est de la merde, parce que ça se moque des super-héros, et en général, « qu’est-ce qui pourrait être intéressant dans une histoire où un chauve tue des ennemis d’un coup de poing ? ».

Dans mes jeunes années, eh bien, je veux dire à l’école, je le pensais aussi. J’ai reporté le visionnage de cet anime alors que beaucoup savaient déjà qui était Saitama et plus encore. J’ai étudié et ce n’est qu’à l’université que j’ai regardé pour la première fois la saison 1. Et j’ai regretté de ne pas l’avoir fait plus tôt.

Je pense que beaucoup sur ce site auraient dû le regarder aussi, mais s’il y en a qui ne l’ont pas fait… Eh bien, alors cette critique leur sera utile.

Eh bien, commençons

*Saitama est un gars qui vient de s’ennuyer*

L’intrigue nous parle du Japon, où des monstres apparaissent. Pour cette raison, certaines villes sont en danger et le gouvernement crée une structure spéciale de héros. La plupart des personnes ayant des capacités spéciales s’y retrouvent, mais le personnage principal Saitama est une exception. Selon les données, ce gars vient de faire 100 redressements assis, 100 pompes, 100 tractions et 10 000 courses par jour. Après cela, non seulement certains de ses organes sont tombés, mais une énorme force est également apparue, ainsi que… une calvitie

Ainsi commence le voyage de Saitama en tant que super-héros. Bientôt, il a un robot humanoïde « étudiant » Genos, et ensemble ils arrivent à l’académie des héros. Au même endroit, Saitama, malgré sa forte puissance, est en classe C et Genos est en classe S. Le problème est que peu importe l’ennemi que le personnage principal rencontre, il les bat d’un seul coup…

D’accord, l’intrigue est plus étendue là-bas, et si je la décris, elle sortira à l’étage de révision. Je vous conseille de revoir/revoir l’anime.

Que peut-on dire de l’intrigue ? C’est une excuse typique pour un tel mot « bashing » quand il s’agit de super-héros. Saitama n’a pas obtenu ses pouvoirs de la kryptonite ou d’avoir été frappé par la foudre. Il s’est entraîné et s’est entraîné et s’est encore entraîné (cependant, on nous donne à comprendre que c’est un mensonge et a gagné en force d’une manière différente)

Ne vous contentez pas de le répéter dans la vraie vie...
Ne vous contentez pas de le répéter dans la vraie vie…

De plus, on nous montre que le personnage principal ne cherche pas d’amis, et certainement une fille. Il ne se soucie que de combattre les monstres pour protéger les faibles. Il s’ennuie aussi d’être à la maison, et est donc heureux de rencontrer des ennemis dangereux, de les laisser se montrer un peu, puis de frapper.

Quel est le sens de cette intrigue ? Mais rien : ceux qui ont lu le manga comprendront, et ceux qui ne l’ont pas compris, l’anime ne permet que de profiter de combats variés, de clichés japonais, de situations cocasses et bien plus encore. Parlons-en dans la section divertissement.

* L’art ici est bizarre, mais de bonnes blagues, des personnages et plus encore *

Le dessin ici est vraiment bizarre. Si nous le prenons comme base, alors probablement tout le budget a été dépensé pour Fubuki. Tout d’abord, je vais vous montrer à quoi ressemble le dessin dans l’anime

Voyons maintenant à quoi ressemble Fubuki dans la série

Des questions? Tout le budget est allé dans les seins et la silhouette de cette femme

D’accord, c’était une blague. En fait, malgré l’art, l’anime a trois avantages. Tout d’abord, ce sont de très bons combats lorsque Saitama n’est pas impliqué. Par exemple, la bataille de Genos contre le Sea King

Eh bien, ou le « combat » de Genos contre Saitama

Oui, il y a beaucoup de moments ici qui vous font dire « wow, wow ». Même moment que la destruction d’une météorite géante en un seul coup

Deuxièmement, il existe différents personnages qui ont leur propre motivation et certaines capacités. Cependant, Saitama est un niveau 100, il s’en fiche. Détruit par une météorite ? Simple… Le roi des mers le plus fort contre lui ? *bâillement* Qu’est-ce qu’il y a en vente au supermarché ?

Eh bien, le troisième est bien sûr les dialogues et le doublage en général. Si vous regardez de Jam, vous pouvez rire à de nombreux moments. Et en général, les gens attendent la saison 3, qui ne dit qu’une chose : cet anime a sombré dans l’âme de millions de personnes.

Bon, maintenant il est temps de faire connaissance avec les personnages.

*Tous les personnages sont bons mais Fubuki est plus cool*

Oui, je suis un simple Fubuki, que dire… En fait, c’est encore une blague : ici chaque personnage est intéressant en soi. Certes, je n’en décrirai que cinq.

Saitama

Le personnage principal de l’anime. Saitama, avant de devenir un héros, est un jeune de 25 ans qui a décidé de faire constamment du « sport » (c’est difficile de l’appeler ainsi) et de devenir un protecteur de l’humanité dans le but de trouver un passe-temps. Cependant, cela mis à part, Saitama est une personne noble qui ne laissera jamais une personne faible en difficulté et essaie toujours de sauver autant de civils que possible dans la ville (à moins qu’une météorite ne s’écrase et que ses fragments ne soient détruits à moitié de la ville). Perdez à la pierre, au papier, aux ciseaux, aux jeux King et aux nouilles.

génois

Un robot humanoïde qui pensait qu’il était le plus fort jusqu’à ce qu’il rencontre « Maître » Saitama. Après cela, il est devenu son élève (bien que Saitama n’en ait pas vraiment envie, mais il a promis de payer les services publics) et copie « Professeur » en tout. Un jeune de 19 ans qui ne s’intéresse pas à l’amour, mais seulement au désir de devenir fort et aussi d’apprendre le secret de Saitama.

Tatsumaki

Le personnage le plus fort de l’anime. Sans Saitama et Blast, elle aurait certainement un tel titre. Cependant, elle n’en a pas besoin : les monstres et même les fusions les plus puissantes ne sont pas un obstacle pour elle. Possédant un fort pouvoir magique, elle peut facilement réduire n’importe qui en poussière. Non, ce n’est pas un loli, mais une femme dans la vingtaine qui est juste petite et qui a un visage de bébé. Sœur attentionnée, toujours prête à détruire des monstres tout en gérant son « travail » de manière professionnelle

Fubuki

Une belle femme svelte, la soeur de Tatsumaki, une grande héroïne et jusqu’à un certain temps… ma waifu. En fait, Fubuki semble être une femme tellement cool et indépendante. Cependant, elle ne veut pas être faible, car elle est « désagréable » par rapport au passé de sa sœur, et il y a d’autres personnalités qui la battront facilement. Par conséquent, tout au long de l’anime, elle fait preuve de confiance, recrute les meilleurs héros pour son groupe et essaie de moins compter sur sa sœur.

Roi

Personnage étrange. D’une part, il est appelé « L’homme le plus fort de la planète », et d’autre part – un lâche et un hikkimori. Cependant, King occupe bel et bien des positions illégales en Classe S et gagne grâce à Saitama. Cependant, ce dernier ne prend pas la gloire pour lui-même, mais dit que King l’a réellement fait. Un joueur professionnel dans divers jeux vidéo (où même le personnage principal gagne) et sait rester une personne brutale dans une situation difficile, émettant une terrible aura autour de lui.

Il y a d’autres personnages, il y a Garrow et Bang et Zombie Man et Blast à la fin. Mais nous n’avons pas le temps de tous les décrire.

*Ouverture*

Même deux, ils sont magnifiques, rien de plus à ajouter

*Somme finale*

Onepunchman est un anime génial que je vous conseille de regarder/revoir à volonté

Merci d’avoir lu la critique jusqu’au bout

Je vous souhaite à tous de la bonne humeur et le même anime !

Retour en haut